LISTE ÉLECTRONIQUE FLAMBEAU

 
 

LES LIMITES D'UNE LISTE ÉLECTRONIQUE

Chers frères et soeurs,

Etant pourtant un bébé sur le web et un nouveau-né dans une liste (...), je découvre déjà les limites de tout cela.
L'exhortation entre frères et soeurs est une bonne chose, mais le
Seigneur a voulu qu'elle se pratique principalement dans l'église
locale. L'unité de doctrine et de buts au sein d'une église locale est
primordiale. Par contre, sur une liste électronique, il ne faut pas
s'attendre à de l'unité et personne n'a autorité pour l'exiger
d'ailleurs. Le webmaster a, certes, son mot à dire, mais il n'est pas
pasteur d'une église virtuelle, il est juste un webmaster.
Exhorter quelqu'un sans le connaître et sans le voir me paraît un
exercice périlleux. La preuve nous en est donnée par les joutes
oratoires des deux frères qui en ont choqué certains. Le web permet
littéralement de se parler -à mon avis, le mail se rapproche plus de la
conversation que du courrier- ce qui entraîne une familiarité d'autant
plus impolie que l'on ne verra probablement jamais en face son
interlocuteur...
Je trouve que cela dégrade la communication au lieu de l'aider.
Néanmoins, je pense qu'en  pratiquant l'amour du Seigneur et en se
rappelant qu'on s'adresse à un être humain digne de tout notre respect
(quelles que soient ses idées), nous devrions faire de cette liste une
bénédiction et non une occasion de chute.
 "Si quelqu'un enseigne de fausses doctrines, et ne s'attache pas aux
saines paroles de notre Seigneur Jésus-Christ et à la doctrine qui est
selon la piété,  il est enflé d'orgueil, il ne sait rien; il a la
maladie des questions oiseuses et des disputes de mots, d'où naissent
l'envie, les querelles, les calomnies, les mauvais soupçons,  les vaines
discussions d'hommes corrompus d'entendement, privés de la vérité, et
croyant que la piété est une source de gain." (1 Timothée 6:3-5 NEG)
 "Or, il ne faut pas qu'un serviteur du Seigneur ait des querelles; il
doit, au contraire, être affable pour tous, propre à enseigner, doué de
patience; il doit redresser avec douceur les adversaires, dans
l'espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la
connaissance de la vérité." (2 Timothée 2:24-25 NEG)

 

Retour au menu principal