Nouveautés

Études bibliques

Pensée du mois



Foire Aux Questions 

Liste de discussion
Flambeau
Les oiseaux

La loi donnée à Israël distingue les oiseaux purs dont on pouvait manger la chair et les œufs des oiseaux impurs qui ne pouvaient être consommés (Lévitique 11:13-19). 

Parmi les oiseaux purs ont trouvait les pigeons, les tourterelles et les colombes. Le peuple pouvait ainsi les offrir en sacrifice (Lévitique 1:14). Il ne fallait donc pas nécessairement être riche pour offrir des sacrifices et des offrandes à Dieu. De même, aujourd’hui, tous, pauvres ou riches, petits ou grands, nous pouvons sans distinction  louer et adorer Dieu. Lui apporter un sacrifice de louanges. 
 

Offrons-donc, par Jésus, sans cesse à Dieu un sacrifice de louanges, c'est-à-dire le fruit des lèvres qui confessent son nom. Hébreux 13:15

La colombe est un exemple pour nous chrétien. Elle symbolise la pureté par son plumage blanc et la paix et la douceur que les enfants de Dieu doivent manifester entre eux et envers leur prochain. 
  

Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Philippiens 4:5 

Rappelle-leur d'être soumis aux principautés et aux autorités, d'être obéissants, d'être prêts à toute bonne oeuvre, de n'injurier personne, de n'être pas  querelleurs, mais modérés, montrant toute douceur envers tous les hommes. Tite 3:1-2

Le début du ministère du Seigneur Jésus commença au baptême au Jourdain où l’Esprit Saint descendit sur Lui comme une colombe. Le Seigneur Jésus était le seul homme parfait, sans péché, pur dans toutes ses voies, paroles, actes et pensées. L’Esprit Saint pouvait donc descendre sur Lui en paix avec l’approbation de son Dieu et Père. 

l'Esprit Saint descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe; et il y eut une voix qui venait du ciel, Tu es mon Fils bien-aimé; en toi j'ai trouvé mon plaisir. Luc 3:22
 

L’aigle et le corbeau étaient quant à eux repris sur la liste des oiseaux impurs dont on ne pouvait en aucun cas manger du fait qu‘il se nourrissent en partie de charognes, de corps morts. 
 

L’aigle, grand oiseau de proie, attrape de petits animaux et s’en nourrit. Il survole les vastes plaines et les vallées à la recherche de sa nourriture qui se compose de petits rongeurs, de reptiles et parfois de charognes. Lorsque du ciel il aperçoit une proie, il s‘élance dessus avec une telle rapidité que celle-ci lui échappe rarement. Il serre alors la victime dans ses serres et l’emmène jusqu’à son aire (nid). 

Ce rapace peut être notamment vu, en figure, comme le jugement de Dieu qui s’abat sur le méchant. Mais, il montre également comment Dieu a pris soin de son peuple malgré son indocilité! 

Je vous ai portés sur des ailes d'aigle, et vous ai amenés à moi. 
Exode 19:4 

Comme l'aigle éveille son nid, plane au-dessus de ses petits, étend ses ailes, les prend, les porte sur ses plumes. Deutéronome 32:11

 Le corbeau, oiseau au plumage et au bec noirs, mange de tout! Son régime est très varié ...et le chrétien doit prendre garde à ne pas nourrir son corps, son âme et son esprit de n’importe quoi. Les spectacles et les lectures malsaines souillent le chrétien et lui font la guerre! 

Bien-aimés, je vous exhorte, comme forains et étrangers, à vous abstenir des convoitises charnelles, lesquelles font la guerre à l'âme. 
1 Pierre 2:11

Mais nous pouvons lire que malgré le fait que les corbeaux étaient des oiseaux impurs, Dieu les utilisa pour venir en aide à un de un de ses serviteurs (1 Rois17). Il se nommait Elie et était un prophète en Israël qui annonça au roi impie de ce temps une sécheresse à cause de ses iniquités et de celles du peuple. Guidé par Dieu, Elie va alors se réfugier au torrent du Kérith près du Jourdain. Là il pouvait se désaltérer au torrent et Dieu se servit de corbeaux pour lui apporter de la viande matin et soir. 

Il fallait de la foi pour obéir! Car on n’a jamais vu des corbeaux apporter de la nourriture à un homme. Mais Elie plaça sa confiance en Dieu, le Dieu vivant devant lequel il se tenait, et s’en alla à cet endroit reculé selon la parole de l’Eternel. 

Si parfois nous avons peur ou que les soucis nous envahissent faisons confiance à Dieu et remettons-Lui toutes choses. Rien n’est trop petit, ni trop grand pour Celui qui nous a donné son propre Fils! 

Que dirons-nous donc à ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? Celui même qui n'a pas épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous tous, comment ne nous fera-t-il pas don aussi, librement, de toutes choses avec lui? Qui intentera accusation contre des élus de Dieu? C'est Dieu qui justifie; qui est celui qui condamne? -C'est Christ qui est mort, mais plutôt qui est aussi ressuscité, qui est aussi à la droite de Dieu, qui aussi intercède pour nous; qui est-ce qui nous séparera de l'amour du Christ? Tribulation, ou détresse, ou persécution, ou famine, ou nudité, ou péril, ou épée? Selon qu'il est écrit, Pour l'amour de toi, nous sommes mis à mort tout le jour; nous avons été estimés comme des brebis de tuerie. Au contraire, dans toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. Car je suis assuré que ni mort, ni vie, ni anges, ni principautés, ni choses présentes, ni choses à venir, ni puissances, ni hauteur, ni profondeur, ni aucune autre créature, ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu, qui est dans le Christ Jésus, notre Seigneur. Romains 8:31-39 

Si nous avons cru en son Fils, nous avons trouvé en Dieu un Père céleste qui prend continuellement soin de ses chers enfants. 

Regardez aux oiseaux du ciel, ils ne sèment, ni ne moissonnent, ni n'assemblent dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup mieux qu'eux? Matthieu 6:26 
  

Les oiseaux chantent la grandeur et la beauté de la création de Dieu. Avez-vous déjà écouter le concert de louanges que font les oiseaux au lever du jour? 

Gloire à Dieu pour tout ce qu’Il fait!
 
 

 - Sébastien Théret
 

Série "Faune & Flore de la Bible" 
Diffusion de la Bible - bibledif@online.be 
 
 

Retour au début
Nouveautés
Études bibliques
Page d'accueil