La patience à développer
Vertus à développer

Moïse était l'homme le plus patient sur la terre...

Qui est-ce qui a dit cela?

Moïse!!!

Tournez dans No.12:3: Moïse était un homme fort patient, plus patient
qu'aucun homme sur la face de la terre.

C'est surprenant de ne pas lire au verset suivant que Moïse était l'homme le plus homme de la terre!

Maintenant, puisqu'on sait que Toute Écriture est inspirée de Dieu, on peut prendre cette affirmation de Moïse au v.3 au sérieux.

Bon, Moïse est le plus patient.

Comment cela?

Il était né de même, avec cette qualité innée?

Je pense pas, quand Dieu lui a révélé qu'il était pour être le libérateur de
son peuple, il a été très impatient et il n'a pas attendu le temps de Dieu. Il s'est rivé le nez d'aplomb, cela a été une bonne leçon qu'il a pu murir
pendant 40 ans.

Comment Moïse est passé de cet homme impulsif à celui considéré comme le plus patient de la planète?

Par la pratique!

Le St-Esprit a beau venir nous remplir de son fruit, Ga.5:22, il reste que les vertus qu'il nous accorde demande à être développées, nous avons là de quoi nous occuper toute notre vie avant que l'amour, la paix, la joie, la patience soient parfaites en nous.

Nous sommes appelés à y concentrer nos énergies afin de ressembler de
plus en plus à Jésus.

Dieu va se charger de son côté de nous faire vivre des situations où ces
vertus pourront être exercées...

Ja.1:2 Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, 3  sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience. 4  Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son oeuvre, afin que vous soyez parfaits et
accomplis, sans faillir en rien.

2Pi.1:5  à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, 6  à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, 7  à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité. 8  Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni
stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ.

Ja.5:7,8  Soyez donc patients, frères... affermissez vos coeurs, car l'avènement du Seigneur est proche.

 

Retour au menu principal