Le péché contre le St-Esprit

Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent: Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons. (Matthieu 12:24) Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit: Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister. (Matthieu 12:25) Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même; comment donc son royaume subsistera-t-il? (Matthieu 12:26) Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos
fils, par qui les chassent-ils? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. (Matthieu 12:27) Mais, si c'est par l'Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. (Matthieu 12:28) Ou, comment quelqu'un peut-il entrer dans la maison d'un homme  fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort? Alors seulement il pillera sa maison. (Matthieu 12:29) Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi
disperse. (Matthieu 12:30) C'est pourquoi je vous dis: Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné. Matthieu 12:31) Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir. (Matthieu 12:32)

Comparer avec l'attitude de Paul:

moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent. Mais j'ai obtenu miséricorde, parce que j'agissais par ignorance, dans l'incrédulité; (1 Timothée 1:13)

Les pharisiens qui attribuaient au diable les oeuvres du Saint-Esprit accomplies par Jésus ne pouvaient obtenir miséricorde, car, eux, n'agissaient pas par ignorance; ils savaient que Jésus avait été envoyé (Jn.3:2) par Dieu. La Bible nous dit que c'est par envie qu'ils ont livré Jésus Mt.27:18.

Ils se sont trouvés alors des prétextes pour justifier leur volte-face de se rétracter et de dire que Jésus était un émissaire de Beelzébul Mt.10:25, 12:14-32; (ils mangent avec des pécheurs Mr.2:15-16, Lu.7:34, 15:1-2, Mt.11:19 il ne respecte pas le sabbat Mt.12:9-14 donc c'est un pécheur Jn.9:24, on sait d'où il vient Jn.9:27, Mt.13:55, il ne vient pas de prophète de la Galilée Jn.7:52)

Donc le péché contre le Saint-Esprit est d'attribuer consciemment, volontairement au diable l'oeuvre du Saint-Esprit même après avoir été convaincu par le Saint-Esprit du contraire. Il s'agit avoir une rébellion ouverte contre Dieu motivée par la recherche de la  gloire des hommes plutôt que celle de Dieu Jn.12:43, cette recherche du prestige est motivée par l'orgueil et c'est ce qui les empêche de venir à Jésus Jn.5:44.

Voici les textes des citations: 

Pendant que Jésus était à Jérusalem, à la fête de Pâque, plusieurs crurent en son nom, voyant les miracles qu'il  faisait. (Jean 2:23)  Mais Jésus ne se fiait point à eux, parce qu'il les connaissait tous, (Jean 2:24) et parce qu'il n'avait pas besoin qu'on lui rendît témoignage d'aucun homme; car il savait lui-même ce qui était dans l'homme. (Jean 2:25) Mais il y eut un homme d'entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs, (Jean 3:1) qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui.  (Jean 3:2)

Car il savait que c'était par envie qu'ils avaient livré Jésus. (Matthieu 27:18)

Comme Jésus était à table dans la maison de Lévi, beaucoup de  publicains et de gens de mauvaise vie se mirent aussi à table avec lui et avec ses disciples; car ils étaient nombreux, et l'avaient suivi. (Marc 2:15) Les scribes et les pharisiens, le voyant manger avec les publicains et les gens de mauvaise vie, dirent à ses disciples: Pourquoi mange-t-il et boit-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie? (Marc 2:16) Ce que Jésus ayant entendu, il leur dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. (Marc 2:17)
 

Le Fils de l'homme est venu, mangeant et buvant, et vous dites: C'est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie. (Luc 7:34)

Tous les publicains et les gens de mauvaise vie s'approchaient de Jésus pour l'entendre. (Luc 15:1)  Et les pharisiens et les scribes murmuraient, disant: Cet homme accueille des gens de mauvaise vie, et mange avec eux. (Luc 15:2)

Le Fils de l'homme est venu, mangeant et buvant, et ils disent: C'est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie. Mais la sagesse a été justifiée par ses oeuvres. (Matthieu 11:19)

N'est-ce pas le fils du charpentier? n'est-ce pas Marie qui est  sa mère? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses  frères? (Matthieu 13:55)

Étant parti de là, Jésus entra dans la synagogue. (Matthieu 12:9) Et voici, il s'y trouvait un homme qui avait la main sèche. Ils demandèrent à Jésus: Est-il permis de faire une guérison les jours de sabbat? C'était afin de pouvoir l'accuser. (Matthieu 12:10) Il leur répondit: Lequel d'entre vous, s'il n'a qu'une brebis et qu'elle tombe dans une fosse le jour du sabbat, ne la saisira pour l'en retirer? (Matthieu 12:11) Combien un homme ne vaut-il pas plus qu'une brebis! Il est donc permis de faire
du bien les jours de sabbat. (Matthieu 12:12) Alors il dit à l'homme: Étends ta main. Il l'étendit, et elle  devint saine comme l'autre. (Matthieu 12:13) Les pharisiens sortirent, et ils se consultèrent sur les moyens de le faire périr. (Matthieu 12:14)

Les pharisiens appelèrent une seconde fois l'homme qui avait été aveugle, et ils lui dirent: Donne gloire à Dieu; nous savons que cet homme est un pécheur. (Jean 9:24)

Nous savons que Dieu a parlé à Moïse; mais celui-ci, nous ne  savons d'où il est. (Jean 9:29)

Ils lui répondirent: Es-tu aussi Galiléen? Examine, et tu verras que de la Galilée il ne sort point de prophète. (Jean  7:52)

Il suffit au disciple d'être traité comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. S'ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, à combien plus forte raison appelleront-ils ainsi les gens de sa maison! (Matthieu 10:25)

Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu. (Jean 12:43)

Comment pouvez-vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient de Dieu seul? (Jean 5:44)
 

Retour au menu principal